Môman Craie by Choupi

01 mars 2017

The blue blush

 

 

 

Aujourd'hui, je reviens vous parler d'un nouveau test

auquel j'ai eu la chance de participer

il y a quelques semaines.

 

 

Il s'agit d'un pull pour la créatrice Emilie de Atelieremilie,

un pull type sweat tricoté en laine de grosseur sport.

 

 

Il faut savoir que je connais depuis belle lurette Emilie, via la toile.

En effet, au temps ou les blogs avaient le vent en poupe,

Emilie oeuvrait sur sa page tout autant que moi

et j'ai souvent été admirative de la qualité des finitions de ses ouvrages

ainsi que de son bon goût.

 

 

C'est donc avec grand plaisir que je suis rentrée dans cette aventure,

aventure dans laquelle toutes les nationalités et continents ont pu échanger

(j'avoue que le japonais reste un mystère pour moi;-))...

 

 

J'ai adoré!

 

 

3

 

 

 

 

4

 

 

 

 

6bis

 

 

 

 

8bis

 

 

 

 

9bis

 

 

PATRON: Blush

 

CREATRICE: Emilie Luis

 

TAILLE: L (pour me ramener à M car échantillon plus petit)

 

 

 

11bis

 

 

 

 

12bis

 

 

 

 

13bis

 

 

 

 

15bis

 

 

 

 

16bis

 

 

 

LAINE:

Graine de laine Pimprenelle Le grand bleu (3 écheveaux tout pile)

 

AIGUILLES: circulaires 3,25 et 3,5.

 

MODIFS:

Corps du pull plus long

Hauteur du devant et dos réduite de 2 cm

Uniquement 72 mailles relevées pour la manche

Puis 9 séries de diminutions tous les 10 rangs

 

 

 

17bis

 

 

 

 

18bis

 

 

 

 

19bis

 

 

 

 

21bis

 

 

 

 

22bis

 

 

 

BILAN:

 

 

La laine:

 

Le pull est tricoté au départ en physalis pour lui donner un petit côté sport.

Je souhaitais l'alléger pour en faire un petit pull de printemps et j'ai donc, pour se faire, choisi, une laine fingering plus légère et plus fine: la pimprenelle de graine de laine.

Le pull fût donc plus long à tricoter mais le résultat est tout léger et je peux porter mon pull sur un petit tee shirt tout fin. C'était l'objectif voulu.

J'ai alterné les écheveaux pour éviter les démarcations de la laine teinte.

La pimprenelle est une laine qui ne bouloche presque pas et qui gonfle au blocage.

Elle ne gagne pas tant que ça en largeur (elle a une tendance à se rétracter après séchage). Par contre, je trouve qu'elle gagne en longueur donc, une fois de plus, il faut être vigilent à la longueur des manches.

Je trouve le colori sublime, un dégradé de bleus MAGNIFIQUE!

 

 

24bis

 

 

 

 

25 bis

 

 

 

 

27bis

 

 

 

 

28bis

 

 

 

 

29bis

 

 

 

 

Le patron:

Blush est un patron qui se tricote de bas en haut en jersey envers.

On commence donc par les côtes que l'on tricote en circulaire puis on sépare devant et dos pour terminer le corps.

J'ai choisi de faire des modifs concernant la hauteur des devant et dos qui sont principalement dûes, je pense, au choix de ma laine

plus fine. En effet, mon emmanchure était trop large et il a fallu que je réfléchisse à la réduire, d'ou la 1ère modif.

Puis, les mailles du col sont relevées et tricotées .Ce dernier est terminé par un tubular bind off (toujours finitions tops quoique moins régulières que sur de la physalis)

Enfin, les mailles des manches sont relevées elles aussi puis commencées en rangs racourcis avec une nouvelle technique que je ne connaissais pas: celle de la maille jumelle. L'avantage de cette maille, c'est qu'elle fait un joli dessin sur l'endroit mais aussi sur l'envers. J'ai choisi de les prendre au bord du bord pour permettre au pull d'être réversible. Je n'étais pas sûre que cela permettrait d'avoir une finition nickel des deux côtés mais j'ai tenté. Et le résultat est concluant, le pull peut se porter à l'endroit et à l'envers. Il y a juste sous les manches d'un côté une "ligne" qui m'a permise de rentrer mes fils mais rien de choquant.

Les manches sont, elles aussi, terminées par des côtes, elles même finies par un tubular bind off.

Le bilan de ce petit pull est donc positif. Il rentre dans ma garde robe ss pb.

Je te remercie Emilie pour cette chouette aventure en ta compagnie!

 

 

 

30bis

 

 

 

 

31bis

 

 

 

 

32bis

 

 

 

 

 

33bis

 

 

 

 

34bis

 

Photos portées sur IG (compte privé "choupiprof")

 

 

Posté par choupiprof à 11:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


25 janvier 2017

Vous reprendrez bien un peu de brioche?

 

 

 

Ahhhh....la brioche....

 

 

Qui n'a pas craqué, un jour, devant la vitrine d'une boulangerie,

pour cette toute petite viennoiserie si légère et douce en bouche?

Celle qui vous fait croire que vous pouvez vous faire plaisir sans prendre un gramme

et ne pas élargir votre bassin de 40 cm en une bouchée...

Que nenni...;-)

 

 

Qui n'a pas testé un jour, dans sa cuisine, sa recette

pour un goûter...?

pour un petit déjeuner...?

la boulangère?

la russe?

la Nanterre?

celle aux fruits confits?

celle pour l'Epiphanie?

...

 

 

C'est qu'en fait, la brioche fait partie intégrante de la cuisine française.

 

Et qu'en fait, celle-ci serait née en Normandie au XVIe siècle

bon, ça c'était pour la petite remarque historique bien chauvine...;-)

 

 

 

Alors, aujourd'hui, pas de recette de cuisine,

je suis même sûre que vous cuisinez mieux que moi la brioche...

 

Mais, pourtant, nous allons bien rester en Normandie

et c'est bien de "la brioche" dont je vais vous parler.

 

 

Mais si ce n'est donc pas de la cuisine,

"cékoidonc la brioche"?

 

Et bien...

C'est un point fantaisie de tricot, un point double,

qui peut être bicolore ou non.

On l'appelle aussi, si je ne me trompe pas, "côte anglaise".

Il permet, en tricotant deux fois le même rang avec deux couleurs différentes,

de créer des rayures verticales et donne un moelleux incomparable à l'ouvrage...

 

Revenant bien à la mode depuis quelque temps,

ce point, plutôt assez long à réaliser, a été l'objet de plusieurs ouvrages qui ont fait le buzz,

Je pense à un col en particulier de Purl Soho, qui a été fait un très grand nombre de fois

mais récemment, au châle Reya de Bérangère très très beau, au Briochette de Nadia, tous les deux en français...

et puis aussi au Briochealicious de Andrea Mowry qui a tant de succès sur la toile.

 

 

Il y a quelques semaines, Nadia créait un gilet au col brioché.

 

 

J'ai eu la chance de faire partie des testeuses

et après 3 semaines de tricot bien intensif, je rends, aujourd'hui, ma copie.

 

 

 

 

4

 

 

 

 

7

 

 

 

 

5

 

 

 

 

6

 

 

 

 

PATRON: Homey

 

CREATRICE: Nadia Crétin-Léchenne

 

 

 

 

8

 

 

 

 

9

 

 

 

TAILLE: L (pour me ramener à M car échantillon plus petit)

 

LAINES:

graine de laine physalis de deux couleurs:

"Au coeur de la nuit" (6 écheveaux de 250 m) + "mon klein d'oeil" (1 écheveau de 250m)

 

AIGUILLES: circulaires 3,5

 

 

 

10

 

 

 

 

11

 

 

 

 

12

 

 

 

 

13

 

 

MODIFS:

Le col est un peu plus large, le gilet plus long, les manches plus courtes

 

BILAN:

 

 

La laine:

Je ne reviendrai pas sur la qualité de la laine, vous savez à quel point je l'aime.

J'ai envie, cette fois-ci, de vous parler "couleurs".

Il s'agissait pour ce gilet de combiner deux teintes qui s'harmonisent bien..

Après en avoir discuté avec Laurence, on était d'accord sur le fait que le rendu serait plus sympa avec une couleur foncée pour le corps.

Après avoir hésité pour d'autres gammes de couleurs, j'ai fini par me décider

sur deux couleurs de bleu.

J'avais déjà tricoté "Au coeur de la nuit" pour mon cloud bay, mais l'avantage des graines de laine c'est que pour un même bleu marine, la teinture sera légèrement différente par lot et que donc on n'a pas l'impression de retricoter la même couleur! Ce marine est plus violet que celui utilisé pour mon cloud bay qui est plus proche du noir.

A ce marine, a donc été ajouté un bleu plus soutenu pour le col,"mon klein d'oeil" mais toujours avec une pointe de violet ce qui fait qu'on n'a pas l'impression d'avoir un col rajouté mais bien un ensemble.

C'est un gilet que j'imaginerai aussi bien en beige et écru...

 

 

 

 

14

 

 

 

 

15

 

 

 

 

16

 

 

 

 

17

 

 

 

 

19

 

 

 

 

Le patron:

Autant vous dire que j'étais très heureuse de faire partie de ce groupe de testeuses...Normalement quand on est testeuse, c'est pour tricoter en avant première les patrons qui vont sortir mais aussi pour faire des remarques éventuelles sur ceux-ci, à savoir des erreurs au niveau des explications, des suggestions, des avis sur le rendu, afin d'aider la créatrice à proposer un patron le mieux adapté à toutes les tailles et le plus explicite possible...

Concernant les erreurs, je les cherche toujours ;-).

Le patron est très bien écrit, on ne peut plus clair...

Le corps du gilet est très simple, il est tricoté de haut en bas sans couture en jersey endroit et côtes pour finir le corps et les manches.

Avant même d'avoir lu les explications que proposait Nadia pour le col et donc pour le point brioche, j'avais voulu m'entraîner sur un échantillon. Je m'étais donc aidée de la vidéo très bien faite de Knit spirit et pour bien comprendre le mécanisme, je m'étais faite un tableau qui peut faire peur à sa première lecture mais qui résume bien le principe.

Capture

En fait, le point brioche se tricote sur 4 rangs, l'endroit du gilet est tricoté deux fois dans chaque couleur, il en est de même pour l' envers.

La vidéo m'a bien aidée à comprendre comment prendre le jeté au rang suivant avec la couleur contrastante.

Après, je me suis plongée dans les explications de Nadia et c'est vrai que celles-ci sont très simples et qu'avec du recul, j'aurai pu m'abstenir de faire mon tableau.

La difficulté du point brioche ne vient pas de la complexité du point mais plutôt de l'attention que l'on porte à celui-ci. Il est quasi impossible de récupérer une maille au bout de quelques rangs déjà faits. Lorsque j'ai vu une erreur, j'ai redéfait, en redétricotant maille après maille maiss pas en enlevant mes mailles de sur l'aiguille, surtout pas! Donc, un conseil, soyez concentrées quand vous allez faire cette partie parce que c'est fastidieux de toute redéfaire.

J'ai tricoté le corps et le col avant les manches pour bien positionner le col sur moi et donc bien appréhender la longueur des manches que j'ai fait un poil plus courtes car je savais qu'elles s'allongeraient après blocage.

Le col est plus large et donc bien enveloppant.

 

 

 

 

20

 

 

 

 

 

21

 

 

 

 

22

 

 

 

 

Concernant le rendu global:

+++++++

C'est un gilet/veste doudou, enveloppant, avec un col moelleux qui tient chaud au cou.

Il est à la fois basique dans cette couleur et original de par son col brioché.

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire partie des testeuses.

Beaucoup d'échanges d'idées et de conseils par mail  ou sur Ig m'ont faite progresser.

Merci bcp à toutes!

Merci à toi Laurence pour tes magnifiques teintures!

Et un grand merci à toi Nadia pour cette super expérience qui, j'espère, se renouvellera!

 

 

 

 

18

 

 

 

 

 

 

18 janvier 2017

Daelyn

 

A force de naviguer à droite et à gauche sur la toile,

à observer les tendances sur des blogs mode ou autre,

j'ai pu remarquer qu'un certain intérêt était souvent porté à la couleur écrue,

que ce soit en couture ou en tricot.

 

L'écru, souvent associé à l'hiver,

est une couleur que je n'avais jusqu'ici pas abordée,

celle-ci me semblant trop claire pour pouvoir illuminer mon visage....

 

Les quelques essayages , il y a quelques années en magasin, ne m'avaient pas convaincu

et j'avais laissé cette couleur aux autres,

en m'y éloignant de plus en plus et en n'y portant plus aucun intérêt.

 

Jusqu'à ce que je tombe sur un pull porté par une de mes élèves,

un pull un peu doudou et légèrement brillant...

Très joli pull...

 

Ne pouvant imaginer le lui empreinter à vie sans que cela ne se remarque,

j'ai donc décidé de réfléchir au moyen de me faire ce pull...

 

Encore une balade sur Ravelry et hop, me voici avec le patron quasi ressemblant,

avec peut être un peu plus d'originalité dans le dessin.

 

 

12

 

 

 

 

13

 

 

 

 

14

 

 

 

 

15

 

 

 

 

16

 

 

 

PATRON: Daelyn de Isabelle Kraemer

 

LAINE: mélange physalis naturelle (4 écheveaux pile poil) de froufrou et capucine

+ glitter de drops argenté (2 bobines) + kid silk Drops écrue (5 pelotes)

 

 

 

17

 

 

 

 

18

 

 

 

 

19

 

 

 

 

20

 

 

 

 

21

 

 

 

 

TAILLE: S (36) pour le corps, M pour les manches, L pour l'encolure

 

AIGUILLES: circulaire 4,5 (échantillon du mélange: 18,5 mailles pour 10 cm)

 

MODIFS: corps plus long de 3 cm

 

 

 

 

22

 

 

 

 

23

 

 

 

 

24

 

 

 

 

25

 

 

 

 

26

 

 

 

BILAN:

La laine:

C'est la première fois que je mélange de la physalis avec de la drops et le rendu est très moelleux, assez épais, mais pas carton. Cela fait un mélange harmonieux, duveteux dans lequel on a envie de se lover. POur obtenir une touche brillante, j'ai ajouté du fil argenté Glitter de chez drops. Le fil est très fin mais est suffisamment solide pour ne pas casser au moindre mouvement d'aiguille. Il est discret et amène un touche un peu "paillette" mais de manière subtile et non trop voyante. A noter que si vous l'utilisez, il peut avoir une facheuse tendance à se faire la malle ou à s'étirer sur certaines mailles. Lorsque cela m'est arrivé, vu la discrétion du fil, j'ai récupéré le fil glitter le rang suivant et cela ne se voit pas du tout, cela se mélange aux autres fils avec une certaine irrégularité qui nous arrange donc ici.

Le patron:

Concernant le design du pull, il est très ressemblant au "grande favorito", qui est d'ailleurs de la même créatrice. Le pull se tricote de haut en bas, en top down, c'est à dire qu'il n'y a aucune couture. Les manches sont elles aussi tricotées en circulaire et il y a relativement peu de fils à rentrer. Donc, c'est un projet rapide, qui se tricote vite. Il a une jolie originalité puisque, avec un jeu d'augmentations compensées par des diminutions, le point mousse au dos se décale progressivement en diagonale pour apparaître en fin de corps, sur le devant. Le rendu est assez graphique et a une tendance à allonger la silhouette. Ceci est peut être dû au fait que j'ai aussi allongé le coprs de quelques cms. Le bilan est donc très positif. Unn fois bloqué, j'ai donc pu essayer le pull et je vous avoue que même si je n'ai pas encore complètement l'habitude, j'ai trouvé que l'écru donnait de la douceur au visage et du contraste dans une tenue. Je peux même vous avouer que j'ai acheté à nouveau de la laine de cette couleur pour me faire un cardigan...

Serait-ce le début d'une addiction?... ;-)

 

 

 

 

27

 

 

 

 

28

 

 

 

 

P1260715

 

 

 

 

 

11

 

 

 

 

 

28

 

 

 

 

 

P1260712

 

 

 

 

Posté par choupiprof à 09:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

04 janvier 2017

L'interminable

 

 

Je vous avais parlé , il y a quelques semaines, de mon envie de retricoter,

favorisée par l'entrée dans l'hiver.

J'avais donc fait une halte dans la boutique de Laurence

pour lui faire une petite commande...

 

Comme pour la couture, j'essaie de tricoter utile!

Depuis quelques années, je trainais un gilet marine Sud express, qui avait fait son temps, que j'adorais

mais il fallait se rendre à l'évidence, il m'en fallait un autre pour le remplacer...

Rien de mieux que de la Physalis de Laurence pour lui succéder.

 

Il s'agissait ensuite de trouver le bon modèle, celui qui honorera cette laine à tomber

et qui a la fois correspondra à l'idée que j'ai d'un gilet

qui traverse les années sans prendre une ride...

 

Un petit tour sur Ravelry...

Quelques lectures intéressantes, quelques images accrocheuses, quelques pages tournées

et me voici à l'attaque d'un monument:

le Cloud Bay de Justyna Lorkowska

 

Oui, un monument!!

Je peux vous le dire maintenant qu'il est terminé...

 

J'ai eu souvent l'impression de l'avoir presque fini et puis, non, le fond du corps, les poches, le col....

De petits détails qui en font un gilet, quand même, assez original dans son genre.

 

 

 

 

1

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

2

 

 

 

 

 

6

 

 

 

 

 

8

 

 

 

PATRON: Cloud Bay de Justyna Lorkowska

(traduction des explications en français et en anglais)

TAILLE: L

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

10

 

 

 

 

 

11

 

 

LAINE: Graine de laine Physalis "au coeur de la nuit" de Froufrou et capucine (6 écheveaux)

 

AIGUILLES: circulaires 3,5 et 3,25

 

MODIFS: +5 cm pour la longueur du corps

 

 

 

15

 

 

 

 

 

16

 

 

 

 

 

17

 

 

 

 

 

18

 

 

 

 

BILAN:

 

La laine:+++++++

 

Comme toujours, une tuerie...La couleur est fidèle à ce que je voulais, un marine très foncé, avec des pointes de noir...Très très belles nuances! La physalis a de la rondeur et les mailles une fois bloquées sont bien dessinées et régulières. La physalis est une laine de très grande qualité, une valeur plus que sûre!

 

 

 

19

 

 

 

 

 

20

 

 

 

Le patron: +++++

Le cloud Bay est une compo d'exercices de style. Il rassemble à lui tout seul 3 techniques très utiles mais qui demandent une certaine concentration. Au delà de la partie jersey du corps qui peut sembler un peu ennuyeuse, il y a le fond des côtes du corps qui, comme vous pouvez le voir n'est pas fini comme à l'habitude par un rabattage standard. En effet, la créatrice nous propose d'utiliser le "tubular bind Off" (rabattage en méthode tubulaire), qui se fait à la grosse aiguille à coudre et qui est une méthode très... très longue mais avec un rendu impeccable. Cette technique demande une grande concentration car quand vous loupez une maille, il est impossible de revenir en arrière, il faut donc tout redéfaire si vous voulez que le rendu soit net. Justyna nous propose aussi de terminer ainsi les côtes des manches avec cette fois-ci le travail en rond...Une fois que c'est fini, on est content, ouf! Mais, quel rendu! Ca méritait bien de souffrir un peu ;-)...Puis, vient le travail sur les poches qui fait intervenir le grafting et la méthode I cord (petite cordelette).Enfin, après avoir remonté un bon nombre de mailles, le col se dessine tout doucement, avec un joli jeu de points et se termine à nouveau avec un I cord, plus ou moins interminable. Vous comprendrez aisément que le gilet n'est pas vraiment pour un niveau débutant mais si vous connaissez un peu le grafting et le I cord et que vous aimez tricoter du jersey foncez!

Pour la technique du "tubular bind off", j'ai utilisé 2 vidéos en anglais sur You tube:


https://www.youtube.com/watch?v=FNbanlVzbxw
https://www.youtube.com/watch?v=SBrGhv1_RBU

 

Concernant le rendu final et la coupe du cardigan, je suis ravie du résultat. Comme l'échantillon de la physalis était plus petit que celui préconisé (22 mailles au lieu de 20 mailles pour 10 cm), j'ai opté pour une taille au dessus et allongé de 5 cm (puisque je suis plus grande). Le gilet est parfait pour moi, il est élégant et pratique pour cacher les formes puisque bien long. Méfiez vous tout de même si vous souhaitez le faire. Les manches ne sont pas très larges. je compte porter le mien avec des tee shirts manches courtes donc cela va sans pb. Si vous souhaitez mettre un petit sous pull, peut être prendre une taille supp pour les manches. Pour le corps, il n'y a pas de pb mais il faut toujours mieux prendre un taille au dessus si on hésite entre deux tailles pour que les hanches passent aisément et que le gilet ait une belle allure sur soi.

 

 

21

 

 

 

17 décembre 2016

Quand il s'agit de collections...

 

 

 

Qui n'a pas commencé, un jour, une collection de quelconques objets...?

 

Alors que je n'avais que 10 ans, je me souviens avoir tenté un début d'archivage de timbres ...

puis vînt l'heure des revues de toute sorte...

Je me rappelle aussi une période ou je faisais les brocantes et foires à tout

pour trouver l'objet de mercerie rare,

celui qui avait marqué une époque...

 

Et puis, en grandissant, mes goûts se sont prononcés de manière plus sûre.

Et un jour, en rentrant dans une boutique de bijoux, alors que je n'étais qu'étudiante, je suis tombée nez à nez devant la marque si connue GAS et j'ai acheté ma première paire de BO...

Depuis, celle-ci, qui tient toujours la route (elle a juste presque 20 ans) a trouvé des petites soeurs puis des cousines puis des petites cousines ...

Et oui, ma première vraie collection commença vraiment à cette époque.

Elle perdure depuis, elle a bien grossi et je suis toujours aussi raide dingue de cette marque,

qui n'est pas donnée, certes,

mais qui propose de la fantaisie de toute beauté qui dure dans le temps!

 

En y réflechissant, je crois que toute collection naît de la certitude d'avoir,

en sa possession, une valeur rare, sûre et parfois même réconfortante.

 

En terme de réconfort, il y a évidemment le premier doudou,

celui qu'on sert fort petite pour se rassurer...

 

Plus tard, il est temps d'abandonner Mickey au profit d'objet plus discret...

#nonjenassumeplusmickey

 

Mon doudou à moi est en ce moment un châle...

Etant très fragile du cou,

j'en ai toujours un l'hiver pour éviter d'être malade à tout bout de champ.

Au début, je n'en avais qu'un seul...

et puis à force de me le traîner partout,

j'ai décidé de lui faire des copains, de différentes couleurs.

J'en suis ,depuis, à 3 mais, je crois que je recommencerais ss pb à en tricoter

tellement ils sont pratiques à porter au quotidien!

 

Le dernier en date est bleu et le voici!

 

 

 

 

8

 

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

10

 

 

 

 

 

19

 

 

 

 

 

17

 

 

 

 

 

18

 

 

 

 

 

20

 

 

 

PATRON: Trendy châle de Melle Sophie

TAILLE: Unique

LAINES: mélange Walk collection: délicate silk + kid mohair (2 écheveaux de chaque en bleu)

MODIFS: Aucune

BILAN:++++++

 

 

 

 

Je suis dans une période "tissage de perles".

Donc, voici un n ième bracelet (on peut parler là aussi de collection je crois, non?)

pour aller avec le châle.

 

11

 

 

 

 

 

12

 

 

 

 

 

13

 

 

 

 

 

21

 

 

 

 

 

23

 

 

 

 

 

22

 

 

 

Belles fêtes de fin d'année à toutes et tous!

 

 

 

 

Posté par choupiprof à 12:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,