23 novembre 2016

Trio automnal

 

 

Hello!

 

 

Je reviens, après quelques jours très chargés,

vous montrer le petit trio de tee shirts cousus

pour associer avec la veste kaki.

 

Rien de compliqué,

juste du pratique!

 

 

 

 

52

 

 

 

 

 

53

 

 

 

 

 

61

 

 

 

 

 

62

 

 

 

 

 

54

 

 

PATRON: Erell du livre Coudre le stretch

TAILLE:38

TISSU: Jersey viscose prune à pois dorés Montagud Tissus + biais en liberty eloise

MODIFS: Manches beaucoup moins larges

BILAN:+++++

Déjà cousu plusieurs fois, rien à signaler de plus que pour mes premières versions

Le tissu est très joli, très cliquant aussi mais s'associe à merveille avec le kaki plus neutre.

 

 

 

 

56

 

 

 

 

 

63

 

 

 

 

 

57

 

 

 

 

 

55

 

 

 

PATRON: Briac du livre Coudre le stretch

TAILLE:38

TISSU: Jersey viscose orange Montagud Tissus + biais en liberty eloise

MODIFS: Aucune

BILAN:++

Pour celui là, j'ai eu un moment d'inattention et j'ai coupé le jersey dans le sens contraire du droit fil. En en parlant sur IG, j'ai appris que l'ont pouvait couper le jersey viscose dans les deux sens, vu que le tissu est élastique dans les 2 sens. Mais, il faut le faire pour toutes les pièces, ce que j'ai fait. Ce n'est pas celui que je préfère, malgré que l'orange relève bien le kaki. En effet, je trouve que le fait de l'avoir coupé dans l'autre sens ne lui donne pas le tombé habituel mais rentré dans le pantalon, ça passe.

 

 

 

 

64

 

 

 

 

 

60

 

 

 

 

 

67

 

 

 

 

59

 

PATRON: Briac du livre Coudre le stretch

TAILLE:38

TISSU: Jersey viscose noir Bennytex + biais en liberty eloise

MODIFS:Aucune

BILAN:++++++

Tout simple mais très efficace. Il faut toujours avoir un petit haut noir basique à associer avec tout. Contente de l'avoir cousu celui-là. Je l'ai déjà beaucoup porté, et pas seulement avec du kaki!

 

 

65

Le trio

 

 

 

A bientôt

pour une dernière pièce

complétant la tenue!

 

 

 

Posté par choupiprof à 10:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


07 septembre 2016

Forget me not

 

 

 

Certaines marques de collections éphémères

 de vêtements féminins

me fascinent complètement...

 

Je suis régulièrement, comme beaucoup d'entre vous,

Balzac,Sezane

et une marque peut être un peu moins connue mais très très chouette Singulière.

 

 

A l'image de celles-ci, j'ai eu envie de me faire ma petite collection,

sans prétention aucune,

rien que pour moi, une collection de rentrée.

Une collection axée sur le thème marin!

 

 

Vous savez à quel point j'aime assortir les couleurs et associer différents imprimés

et à ce sujet, je me suis beaucoup amusée...

 

 

Je vous présente donc aujourd'hui la première pièce:

une robe marquée par un imprimé "ancres"

 

 

 

 

P1200467

 

 

 

 

 

P1200484

 

 

 

 

 

P1200490

 

 

 

 

 

 

P1200429

 

 

 

 

 

 

P1200434bis

 

 

 

 

 

 

P1200443

 

 

 

 

 

 

P1200447

 

 

 

 

 

 

P1200452

 

 

 

 

 

PATRON: Forget me not de Slow Sunday Paris

TAILLE: 40

TISSU: Viscose "ancres" de Bennytex, un tissu de chez CAROLL de l'été dernier

PASSEPOIL: argent

MODIFS: hauteur de la robe allongée de 10 bons cms

BILAN: +++

Le patron: 

La robe est marquée par des petites manches très originales et des découpes très seyantes. C'est vraiment ce qui m'a plu à la sortie du patron. Son allure est très chic mais peut être plus casual avec un tissu uni basique. Le modèle propose une longueur plus grande et des mancherons, à faire donc pour l'été prochain. J'ai eu quelques doutes concernant l'ajout de passepoil, j'ai même failli l'enlever en ayant peur que cela surcharge la robe et puis, j'ai fini par le laisser. Concernant la longueur, j'avais lu sur IG qu'elle était très courte, je l'ai donc allongé d'une bonne dizaine de cm et j'ai bien fait. Le modèle taille en carrure parfaitement!

Le tissu:

L'imprimé est super sympa, le tissu très doux. Il me sembe tout de même assez fin, il froisse un peu comme toute viscose

mais j'espère qu'il résistera aux différents lavages. A voir avec le temps!

 

 

 

 

 

P1200440

 

 

 

 

 

Depuis quelques jours, la cloche de la rentrée a sonné...

Je vais donc avoir moins de temps à consacrer au blog

mais j'essaierai d'être assez régulière

et de continuer à vous poster un article assez souvent.

D'autant plus que j'ai vraiment beaucoup de choses à vous montrer!

A bientôt

 

 

 

Posté par choupiprof à 11:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juillet 2016

Des couleurs chocs qui font le chic

 

 

 

Du plus loin que je me souvienne,

je crois que j'ai toujours baigné

dans l'univers de la couture.

 

Au rythme des saisons,

je me délectais de pouvoir voir apparaître

dans l'atelier professionnel de ma tante

de nouveaux coupons de tissus

qui se transformaient progressivement en de magnifiques pièces sur mesure...

 

 

Le nez dans les chiffons, je l'ai eu souvent...

Les chutes de tissus,

c'est sur celles-là que je m'exerçais

du haut de mes 10,15,20 ans...

 

 

Alors évidemment, quand on est gamine, on ne nous confie souvent que des tâches pas forcément drôles...

Du bâti, j'en ai soupé...Du "défaufilage" aussi...

En grandissant, j'ai eu le droit de poser les pièces des patrons sur le tissu.

yeahhhh, la fête

Puis, est venu le temps de la découpe...

Je me rappelle avoir bien planté un jour un projet pour une cliente dans un coupon de soie fleuri...

C'est en forgeant qu'on devient forgeron, non?

Bref!

...

 

 

Jusqu'au jour ou j'ai mené de A à Z un projet...

Une robe courte à bretelles en lin noir, je m'en souviens comme si cétait hier...

Puis une chemise lui succéda...

Puis, un pantalon...

Et puis, vous connaissez un peu la suite, non?

 

 

Souvent, les étoffes que j'admirais provenaient du marché de Bordeaux

ou de l'entreprise André Calvet à Castres...

(pour la petite histoire, ma pattemouille est un ancien torchon sur lequel est imprimé le calendrier de l'année 1993)

Tout y passait en terme de matières: du coton, du lainage, de la soie....Tout...

Je me souviens de certains tissus aux couleurs clinquantes que personne ne voulait...

Je me souviens d'un en particulier:

un tissu d'ameublement dans les tons orangers,

un tissu qui au premier abord n'inspirait pas forcément car les motifs étaient gros...

Je me rappelle aussi de la remarque de ma tante à l'époque:

" Personne n'en veut, ce n'est pas un problème...

Je sais quoi en faire, je m'en ferai une veste...

Ma kiki, tu te rappeleras,

ce sont les couleurs chocs qui font le chic "...

Quelque temps après, la veste fût cousue,

une veste plutôt type blazer... Fallait oser!

Et vous savez quoi?

Chaque cliente qui rentrait dans l'atelier n'avait d'yeux que pour cette veste...

Comme quoi!...

 

 

Leçon apprise, leçon retenue....

Avoir une ou deux pièces aux couleurs un peu fllashy par saison, c'est en effet sympa!

 

Alors aujourd'hui, j'applique "ma leçon"...

Je vous ai dégoté un petit jersey haut en couleurs,

un imprimé "des îles"

et j'ai ressorti ma Galipette pour l'occasion!

 

 

 

 

15

 

 

 

 

 

1

 

 

 

 

 

2

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

14

 

 

 

 

 

5

 

 

 

 

 

6

 

 

 

 

 

7

 

 

 

 

 

8

 

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

11

 

 

 

 

 

13

 

 

 

 

 

PATRON: Galipette d'Eglantine et Zoé

TAILLE: 36

TISSU: 1 bon m de jersey fleuri Bennytex

MODIFS:réduction de la largeur des côtés

 

 

 

 

12

 

 

 

BILAN:++++

 

Le tissu:

Un jersey un peu lourd acheté 3 ou 4 euros le mètre et très doux...

Cet imprimé ne plaira pas à tout le monde mais, moi, j'adore!

 

 

Le patron:

Ayant déja utilisé ce patron ici, je savais plus ou moins ou j'allais et je savais que le rendu du dos serait vraiment sympa à condition de bien l'adapter à la matière choisie.

Comme le jersey est une matière extensible et que le patron est prévu pour un tissu non extensible, j'ai descendu de deux tailles. Pour le savoir, j'ai posé le patron Plantain de Deer and Doe sur ma planche, et j'ai vu que cela correspondait à peu près à la taille 36.

J'ai utilisé à l'intérieur de l'encolure dos un biais satin noir et en le pressant bien au fer, j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'il n'était pas si lourd que ça et qu'il ne faisait pas bailler mon encolure dos!

 

Je suis ravie de cette dernière petite cousette aux couleurs chocs!

 

 

 

 

10

 

 

 

 

 

Posté par choupiprof à 10:35 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2016

Mirabelle ou l'Amour vache...

 

 

 

Depuis que j'ai commencé à coudre,

je me suis confrontée à des matières plus ou moins techniques...

 

Je n'ai bien sûr pas encore fait le tour de tout

mais certaines m'ont paru déjà être des challenges à elles toutes seules.

 

Dans cette liste, j'ai retenu:

  • le cuir pour son épaisseur et sa texture intérieure,
  • certains jeans pour leur épaisseur et rigidité,
  • le jersey pour son côté élastique et donc peu fiable,
  • certaines microfibres et viscoses pour leur côté fuyant....

 

 

  • et bien sûr la soie...

 

 

 

La soie!!!!

 

Matière ô combien noble mais difficile à dompter...

On coud une fois la soie et on espère que notre couture sera parfaite sinon tant pis!

La soie n'aime pas être décousue,

les points de la couture marquant à jamais!

C'est en fait un peu comme le tissu enduit

(ah tiens, je l'avais oublié celui -là!)

La soie est une matière fluide,

qui ne se repasse pas à chaud...

Donc, quand le patron demande à former des plis et que ces derniers ne se placent pas,

on essaie tout doucement d'augmenter  la chaleur du fer,

on installe une pattemouille que l'on soulève régulièrement

pour voir si notre soie n'a pas pris un coup de "trop chaud" #pasdebrûléquandmême

en espérant qu'à un moment donné, elle pliera!

En vain!...

#commentçaellerésisteàbibi?

 

Oui, la soie c'est un luxe à porter

mais on comprend pourquoi en fait!

Je n'en suis pourtant pas à mon coup d'essai avec cette dernière.

Rappelez vous ...ici....

Mais, voyez-vous, j'aime les challenges

et j'ai souvent des idées bien précises de ce que je souhaite obtenir...

 

De ce coupon de soie marine,

j'avais décidé qu'il deviendrait un petit top d'été...

Un top comme le top Mirabelle d'Eglantine et Zoé

Ce fût une évidence en fait,

quitte à souffrir

#unpeu #beaucoup #passionnément #presqueàlafolie

devant ma MAC...

 

 

 

 

P1190345

 

 

 

 

 

 

P1190354

 

 

 

 

 

 

P1190355

 

 

 

 

 

 

P1190357

 

 

 

 

 

 

P1190359

 

 

 

 

 

 

P1190362

 

 

 

 

 

 

P1190400

 

 

 

 

 

 

P1190381

 

 

 

 

 

 

P1190348

 

 

 

 

 

 

P1190384

 

 

 

 

 

 

P1190363

 

 

 

 

 

 

P1190372

 

 

 

 

 

 

P1190374

 

 

 

 

 

 

P1190400

 

 

 

 

 

 

P1190396

 

 

 

 

 

 

P1190381

 

 

 

 

 

PATRON: Mirabelle d'Eglantine et Zoé

TAILLE: T40

TISSU: 2m de pongée de soie bleu marine de Bennytex (en 1m10 de large)

MODIFS: Aucune!

BILAN:

++++

 

Le patron:

Rien à redire une perle ce patron! Tout tombe nickel, explications au top, j'aime définitivement cette marque!! Je vous le conseille vraiment! Attention tout de même à l'emmanchure qui est assez large (mais on ne voit pas le SG)...Je suis complètement fan des pétales aux manches et au fond du top!! Quelle belle idée!

Je vous conseille par contre de faire une toile pour optimiser le rendu parce que la largueur des pétales dépend de la taille choisie et qu'il faut en rentrer un nombre entier devant et derrière au moment du tracé, sinon, cela paraîtra étrange sur les côtés du top.

 

 

 

 

 

P1190388

 

 

 

 

Le tissu:

OMG! Le pongée de soie...J'avais entendu dire qu'on pouvait l'utiliser en doublure.

Le mien me paraissait léger et surtout tellement beau, cela m'embêtait qu'il finisse ainsimais j'avoue qu'une doublure dans cette matière, c'est d'un chic!

Mon pongée de soie a des reflets magnifiques, il froisse mais se défroisse aussi vite à l'air...Vous compreneez aisément pourquoi les pétales ont été difficiles à coudre puisque le tissu bougeait et les plis ne marquaient pas...

Une fois les pétales terminés et retournés, je me suis rendue compte en portant le top que ceux du fond "rebiquaient" vers le haut à chaque fois que je marchais...Ah la la, je ne pouvais laisser ainsi, à moins de vouloir ressembler à une marguerite #cequidonneunstyleincomparablemaisparticulier! J'ai donc décidé de passer un fil tout fin pour les maintenir en place, fil qui se voit légèrement (Honnêtement, je n'aurais pas pu faire mieux, ayant pris à chaque aiguillée qu'un fil de soie...) mais qui a au moins l'avantage de leur permettre de tenir en place #cestquilepatronicihein?...

Parce que ce n'était pas vraiment joli! Cet effet décoratif sur ma barrière naturelle fessière était relativement surchargeant!! #déjàque


J'ai pensé à un moment carrément faire une piqûre droite avec la MAC mais fallait-il encore qu'elle soit droite!! Et avec ma soie...Bref!

Oui, devant la soie, j'ai toujours des cas de conscience mémorables...#jaidûyperdredeuxtroisneuronesdanslhistoire

Au final, ce top est très agréabe à porter même s' il n'est pas parfait!

Je me dis que j'aurai pu faire bien pire, vraiment la soie c'est pas simple!

(J'ai dû y passer 7/8 heures)

Mirabelle, quant à elle, fût un enchantement!!

 

 

 

 

 

P1190358

 

 

 

 

 

Posté par choupiprof à 15:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2016

Vous avez demandé des fleurs?

 

 

 

Je crois que depuis toute petite,

j'ai toujours vu passer sous mon nez des imprimés fleuris...

On sait bien que la mode est un éternel recommencement

et que le temps de se mettre à la page,

les " top tendance" sont déjà de l'ordre du passé...

 

Quand on regarde pourtant les collections d'année en année,

on retrouve toujours des imprimés marqués d'un certain caractère

comme pour vouloir figer le temps

et se dire,"tiens cette année, il y avait les ananas la tête à l'envers"

ou " tu te rappelles les cocotiers fluos"

ou encore " j'ai complètement craqué sur les p'tites nageuses et toi?" ...

 

en sachant que dans 10...15....20 ans, on se redira quasiment la même chose...

 

 

L'imprimé sur lequel j'ai craqué

(oui, moi, non plus, je n'ai aucune volonté de résistance devant de jolis tissus)

me rappelle mon enfance,

les tissus qui traînaient dans l'atelier de ma tante:

Ceux qu'elles cousaient pour d'autres ou encore pour elle...

Ceux parfois que personne ne voulait et qu'elle transformait en merveille...

Oui, ceux là, ceux que l'on remarque au premier coup d'oeil

et qui parfois nous font douter au moment de l'achat

("est ce que j'assumerai????

...en dehors de la sortie officielle hebdomadaire des "sacro saintes" poubelles...)

 

 

Comme pour tout tissu marqué, il lui fallait une forme épurée, simple... sobre quoi...

 

Je suis partie d'un haut tout simple que j'avais, que j'ai démonté ( il avait fait son temps)

et que je gardais précieusement comme patron...

 

L'avantage, c'est qu'avec cette technique, vous êtes sûre que le patron vous convient bien,

que les pinces poitrine sont là ou il faut et pas 15 cm trop haut ou trop bas...

 

 

 

 

4

 

 

 

 

P1140074

 

 

 

 

P1140072

 

 

 

 

P1140075

 

 

 

 

P1140073

 

 

 

 

PATRON: maison

 

TISSU: Microfibre de chez Bennytex (1m)

 

BIAIS: Liberty capel corail

 

BILAN:

Alors, alors....est ce que j'assume???

Et bien oui, déjà porté au boulot, no pb, je valide...

Et puis, cette microfibre est comme une seconde peau...

l'impression de porter un courant d'air chaud

(bon, en vrai, on a sur le dos quelque chose de non transparent

tout à fait respectable hein!)

 

 

Un petit mot pour remercier les filles qui me laissent de gentils mots, je vous embrasse!

 

 

 

Posté par choupiprof à 11:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,