25 janvier 2017

Vous reprendrez bien un peu de brioche?

 

 

 

Ahhhh....la brioche....

 

 

Qui n'a pas craqué, un jour, devant la vitrine d'une boulangerie,

pour cette toute petite viennoiserie si légère et douce en bouche?

Celle qui vous fait croire que vous pouvez vous faire plaisir sans prendre un gramme

et ne pas élargir votre bassin de 40 cm en une bouchée...

Que nenni...;-)

 

 

Qui n'a pas testé un jour, dans sa cuisine, sa recette

pour un goûter...?

pour un petit déjeuner...?

la boulangère?

la russe?

la Nanterre?

celle aux fruits confits?

celle pour l'Epiphanie?

...

 

 

C'est qu'en fait, la brioche fait partie intégrante de la cuisine française.

 

Et qu'en fait, celle-ci serait née en Normandie au XVIe siècle

bon, ça c'était pour la petite remarque historique bien chauvine...;-)

 

 

 

Alors, aujourd'hui, pas de recette de cuisine,

je suis même sûre que vous cuisinez mieux que moi la brioche...

 

Mais, pourtant, nous allons bien rester en Normandie

et c'est bien de "la brioche" dont je vais vous parler.

 

 

Mais si ce n'est donc pas de la cuisine,

"cékoidonc la brioche"?

 

Et bien...

C'est un point fantaisie de tricot, un point double,

qui peut être bicolore ou non.

On l'appelle aussi, si je ne me trompe pas, "côte anglaise".

Il permet, en tricotant deux fois le même rang avec deux couleurs différentes,

de créer des rayures verticales et donne un moelleux incomparable à l'ouvrage...

 

Revenant bien à la mode depuis quelque temps,

ce point, plutôt assez long à réaliser, a été l'objet de plusieurs ouvrages qui ont fait le buzz,

Je pense à un col en particulier de Purl Soho, qui a été fait un très grand nombre de fois

mais récemment, au châle Reya de Bérangère très très beau, au Briochette de Nadia, tous les deux en français...

et puis aussi au Briochealicious de Andrea Mowry qui a tant de succès sur la toile.

 

 

Il y a quelques semaines, Nadia créait un gilet au col brioché.

 

 

J'ai eu la chance de faire partie des testeuses

et après 3 semaines de tricot bien intensif, je rends, aujourd'hui, ma copie.

 

 

 

 

4

 

 

 

 

7

 

 

 

 

5

 

 

 

 

6

 

 

 

 

PATRON: Homey

 

CREATRICE: Nadia Crétin-Léchenne

 

 

 

 

8

 

 

 

 

9

 

 

 

TAILLE: L (pour me ramener à M car échantillon plus petit)

 

LAINES:

graine de laine physalis de deux couleurs:

"Au coeur de la nuit" (6 écheveaux de 250 m) + "mon klein d'oeil" (1 écheveau de 250m)

 

AIGUILLES: circulaires 3,5

 

 

 

10

 

 

 

 

11

 

 

 

 

12

 

 

 

 

13

 

 

MODIFS:

Le col est un peu plus large, le gilet plus long, les manches plus courtes

 

BILAN:

 

 

La laine:

Je ne reviendrai pas sur la qualité de la laine, vous savez à quel point je l'aime.

J'ai envie, cette fois-ci, de vous parler "couleurs".

Il s'agissait pour ce gilet de combiner deux teintes qui s'harmonisent bien..

Après en avoir discuté avec Laurence, on était d'accord sur le fait que le rendu serait plus sympa avec une couleur foncée pour le corps.

Après avoir hésité pour d'autres gammes de couleurs, j'ai fini par me décider

sur deux couleurs de bleu.

J'avais déjà tricoté "Au coeur de la nuit" pour mon cloud bay, mais l'avantage des graines de laine c'est que pour un même bleu marine, la teinture sera légèrement différente par lot et que donc on n'a pas l'impression de retricoter la même couleur! Ce marine est plus violet que celui utilisé pour mon cloud bay qui est plus proche du noir.

A ce marine, a donc été ajouté un bleu plus soutenu pour le col,"mon klein d'oeil" mais toujours avec une pointe de violet ce qui fait qu'on n'a pas l'impression d'avoir un col rajouté mais bien un ensemble.

C'est un gilet que j'imaginerai aussi bien en beige et écru...

 

 

 

 

14

 

 

 

 

15

 

 

 

 

16

 

 

 

 

17

 

 

 

 

19

 

 

 

 

Le patron:

Autant vous dire que j'étais très heureuse de faire partie de ce groupe de testeuses...Normalement quand on est testeuse, c'est pour tricoter en avant première les patrons qui vont sortir mais aussi pour faire des remarques éventuelles sur ceux-ci, à savoir des erreurs au niveau des explications, des suggestions, des avis sur le rendu, afin d'aider la créatrice à proposer un patron le mieux adapté à toutes les tailles et le plus explicite possible...

Concernant les erreurs, je les cherche toujours ;-).

Le patron est très bien écrit, on ne peut plus clair...

Le corps du gilet est très simple, il est tricoté de haut en bas sans couture en jersey endroit et côtes pour finir le corps et les manches.

Avant même d'avoir lu les explications que proposait Nadia pour le col et donc pour le point brioche, j'avais voulu m'entraîner sur un échantillon. Je m'étais donc aidée de la vidéo très bien faite de Knit spirit et pour bien comprendre le mécanisme, je m'étais faite un tableau qui peut faire peur à sa première lecture mais qui résume bien le principe.

Capture

En fait, le point brioche se tricote sur 4 rangs, l'endroit du gilet est tricoté deux fois dans chaque couleur, il en est de même pour l' envers.

La vidéo m'a bien aidée à comprendre comment prendre le jeté au rang suivant avec la couleur contrastante.

Après, je me suis plongée dans les explications de Nadia et c'est vrai que celles-ci sont très simples et qu'avec du recul, j'aurai pu m'abstenir de faire mon tableau.

La difficulté du point brioche ne vient pas de la complexité du point mais plutôt de l'attention que l'on porte à celui-ci. Il est quasi impossible de récupérer une maille au bout de quelques rangs déjà faits. Lorsque j'ai vu une erreur, j'ai redéfait, en redétricotant maille après maille maiss pas en enlevant mes mailles de sur l'aiguille, surtout pas! Donc, un conseil, soyez concentrées quand vous allez faire cette partie parce que c'est fastidieux de toute redéfaire.

J'ai tricoté le corps et le col avant les manches pour bien positionner le col sur moi et donc bien appréhender la longueur des manches que j'ai fait un poil plus courtes car je savais qu'elles s'allongeraient après blocage.

Le col est plus large et donc bien enveloppant.

 

 

 

 

20

 

 

 

 

 

21

 

 

 

 

22

 

 

 

 

Concernant le rendu global:

+++++++

C'est un gilet/veste doudou, enveloppant, avec un col moelleux qui tient chaud au cou.

Il est à la fois basique dans cette couleur et original de par son col brioché.

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire partie des testeuses.

Beaucoup d'échanges d'idées et de conseils par mail  ou sur Ig m'ont faite progresser.

Merci bcp à toutes!

Merci à toi Laurence pour tes magnifiques teintures!

Et un grand merci à toi Nadia pour cette super expérience qui, j'espère, se renouvellera!

 

 

 

 

18

 

 

 

 

 

 


05 octobre 2016

Marius Like

 

Sans être fan de  littérature française,

il est impossible de ne pas avoir entendu parler un jour

de la grande trilogie marseillaise de Pagnol et de son Marius.

 

Prénom qui évoque un temps

que les moins de 20 ans ne pouvent pas connaître...

 

Pourtant, Balzac, la célèbre marque de prêt à porter,

a souhaité surfer sur la vague des vieux prénoms qui reviennent à la mode

et a décidé d'appeler un de ses modèles fétiches ainsi.

 

Un modèle qui est reproduit de toutes les couleurs de saison en saison

et qui s'inscrit dans les pièces basiques du dressing.

 

 

Image 1

 

 

Marius est un petit gilet à basque

pressionné sur la partie haute.

 

 

Le challenge étant tentant,

j'ai souhaité reproduire une veste

se rapprochant de ce dernier pour la demie saison.

 

 

 

 

 

20

 

 

 

 

 

 

5

 

 

 

 

6

 

 

 

 

 

7

 

 

 

 

 

8

 

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

16

 

 

 

 

15

 

 

 

 

 

18

 

 

 

 

 

19

 

 

 

 

 

17

 

 

 

 

PATRON: Gilet Monceau de Cosy Little World

 

TAILLE: 40

 

TISSU: Sweat très finement cotelé marine provenant d'un destockage d'une boutique de tissus à côté de chez moi

 

PRESSIONS: Rascol

 

BIAIS: Cousette

 

MODIFS: Ajout d'une basque à 26 cm sous les aisselles, la basque est composée de 3 rectangles, 2 pour le devant de 41 cm (largeur sur 20 cm (hauteur)  et 1 pour le dos de 83 cm (largeur) sur 20 cm (hauteur). Pour info, je mesure 1m69.

 

BILAN: J'avais déjà tenté le gilet Monceau plusieurs fois et j'adore toutes mes versions. Il s'agissait donc d'utiliser ce patron dont j'étais sûre que la partie haute m'allait parfaitement pour y ajouter la célèbre basque de Marius.

J'ai utilisé pour cela un tissu sweat de belle qualité à 4 euros le mètre pendant un destockage (il était affiché à 10 euros le mètre avant) .

Acheté par 3 mètres, je n'ai pas été déçue d'en avoir pris autant car il m'est arrivé des mésaventures.

J'ai en effet reproduit deux fois le même modèle.

Ma première version était en tout point identique à celle que je vous présente aujourd'hui à l'exeption près que j'avais voulu surpiquer la couture située au dessus des fronces...

La chose à ne pas faire car en effet, cela accentuait fortement les basques et en applatissant les fronces, on avait l'impression que j'allais m'envoler....HORRIBLE! Donc, surtout, si vous utilisez un tissu épais, ne pas surpiquer, laissez vivre vos fronces même si cela vous paraît non fini...C'est bien mieux ainsi!

La seconde bêtise que j'ai faite sur les deux versions mais je ne le ferai pas quand je recommencerai l'opération (oui, je n'en ai pas eu assez), c'est de ne pas avoir mis de vieseline au niveau de la bande de pressions. En effet, cela aurait renforcé au moment de l'ouverture. Ici, ça va mais il ne faut pas que je m'amuse constamment à ouvrir et fermer le gilet...En fait, j'avais le souvenir de ne pas l'avoir fait avec mes monceaux précédents mais j'avais utilisé du molleton de FDS et la qualité est au dessus de celle de mon sweat.

Mis à part ces deux soucis, l'un rectifié, l'autre à rectifier pour une prochaine version, je suis ravie du rendu...

Le gilet est très seyant, même avec sa basque.

Je l'aime beaucoup!

Maintenant que j'ai trouvé toutes les astuces pour l'adapter à ma morpho

et le rendre pratique au quotidien, je vais m'atteler à le coudre dans d'autres coloris.

 

 

 

 

21

 

 

 

 

 

Posté par choupiprof à 10:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,